CES TEMPS-CI DANS LE JOURNAL D'ANNE-MARIE
26 avril
2018

Ces temps-ci dans mon journal, je travaille intensément avec la méthode The Work (le Travail), développée par l’étasunienne Byron Katie. Je travaille avec cette méthode depuis 7 ans déjà, et je trouve que c’est un des meilleurs moyens de dégager les racines profondes de mon stress. Cependant, comme tout ce que je pratique, j’en fais des exercices de Journal Créatif. Avec le Travail, on utilise surtout l’écriture et ensuite on fait un processus de méditation en quelque sorte, investiguant nos croyances.

Mon but ici n’est cependant pas de vous présenter cette méthode (que vous pouvez découvrir aisément en suivant ce lien) mais de partager avec vous une technique issue de ma pratique et qui peut s’utiliser dans de multiples autres contextes. Ce que je fais avec mes feuilles de Travail, que je n’ai pas envie de laisser derrière parce qu’elles sont pleines de jugements, peut se faire avec n’importe quelle page que vous voudriez détruire et recycler. La démarche que je vous propose ici est une façon de clôturer un travail de fond dans son journal ou de transformer une «ancienne énergie» en une page significative pour vous.

En voici les étapes :

1. Prenez une page représentant une «ancienne énergie» que vous voulez transformer. Dans le Travail, j’utilise mes pages «Jugez votre prochain» (voir 1ère image) mais vous pouvez aussi utiliser de vieilles lettres (voir 2e image), de vieilles pages de journal, n’importe quel matériel que vous voulez transformer.

2. Découpez des morceaux dans cette page représentant l'«ancienne énergie», selon des formes qui vous inspirent le mouvement, la transformation (ici j’ai illustré avec des nuages qui passent et des « bulles de savon »)

3. Sur une nouvelle page de votre journal, faites un fond avec une couleur qui évoque pour vous une nouvelle énergie (ici j’ai utilisé de l’acrylique pour avoir des couleurs vives, appliquée à la carte de plastique)

4. Collez vos formes sur ce nouveau fond

5. Écrivez dans les espaces, en gros, des phrases évoquant la nouvelle énergie ou concluant votre processus.

Anne-Marie Jobin
© 2018 École le jet d’Ancre – Projet Ces temps-ci

NOUVEAU COURS EN LIGNE
23 avril
2018

NOTRE NOUVEAU COURS EN LIGNE COMMENCE JEUDI!
LES ALLIÉS INTÉRIEURS - 5 semaines pour se brancher sur ses forces et les activer dans sa vie.
26 avril au 24 mai, le contenu restant accessible jusqu'à la fin juillet.
On a tourné spontanément une petite vidéo express après les 3 premiers jours de tournage, si vous voulez avoir une idée.

Pour vous inscrire, allez sur la page Calendrier.

CES TEMPS-CI DANS LE JOURNAL D'ANNE-MARIE
30 mars
2018
Ces temps-ci je travaille avec un livre qui propose une démarche centrée sur la présence et je transforme en exercices de journal créatif certaines des propositions de l’auteur. Il s’agit du livre « Le processus de la présence », de Michael Brown. C’est une démarche de 10 semaines incluant une phrase à méditer chaque semaine, de la lecture, des méditations et des pratiques à intégrer dans sa vie. Cherchant quoi partager de tout cela avec vous, j’ai choisi quelque chose de simple qui ne dévoile pas trop mon processus personnel et qui en même temps présente une technique méditative agréable qui se traduit aisément dans d’autres contextes.
 
Afin d’intégrer au mieux les phrases proposées par Michael Brown, j’ai décidé de les intégrer chaque jour (ou presque) dans mon journal, de diverses façons. Par exemple, j'inscris la phrase dans le coin d’un dessin, j’en fais l’objet d’une page d’écriture spontanée, je l’écris en gros format au centre d’une page et je gribouille autour, etc. Ces dernières semaines, mon dada a été de les écrire dans un espace fermé en faisant toucher les lettres aux rebords et ainsi créer un genre de design que je peux ensuite colorier (1er exemple). Vous pouvez bien sûr utiliser cela avec n’importe quelle phrase sur laquelle vous aimeriez méditer.
 
Voici donc la démarche à laquelle je vous invite, divisée en étapes :
 
1. Choisissez une phrase qui vous fait du bien et sur laquelle vous voudriez vous concentrer.
2. Tracez un espace sur votre page (j’ai utilisé un sous-verre carré dans les 2 premiers exemples).
3. Écrivez votre phrase en vous assurant que les lettres touchent les contours de votre forme (1er exemple), en tournant votre cahier si nécessaire, ou de n’importe quelle autre façon fantaisiste (2e exemple).
4. Mettez toute votre attention sur chaque lettre, détendez-vous.
5. Coloriez les espaces créés en méditant sur la phrase, en respirant calmement.
6. Complétez la page comme vous le souhaitez, avec de l’écriture ou en donnant de l’expansion à votre dessin méditatif.
 
Je trouve que ce type d’exercice me permet d’intégrer en profondeur ce que je travaille, surtout si je le répète plusieurs jours de suite.
 
Anne-Marie Jobin
© 2018 École le jet d’Ancre – Projet Ces temps-ci


  


École le jet d'Ancre, 2014  Mentions légales        Conception : Nomadique