De pri�re et de Journal Cr�atif
29 janv.
2015

Prier pour moi c’est ouvrir un espace pour faire le lien avec ce qui me dépasse, ce qui dépasse mes perceptions, ma personnalité, ma petite vie terrestre. C’est un élan vers ce qui est plus vaste que moi et vers quoi je tends pour m’aider à comprendre, à agir, à me sentir inspirée.

C’est aussi un acte d’humilité : je remercie la vie pour ce qu’elle offre si généreusement, je demande de l’aide pour  moi ou les autres, je demande à être rassurée, protégée.  Je reconnais que mon petit ego a ses limites et que c’est juste normal, et humain.

Quand il se passe quelque chose de difficile autour de moi ou plus loin, quand je sens des ondes de choc, de la peur qui se répand, de la colère – j’ouvre une page blanche et j’appelle la  douceur et la paix pour tous. Je prie pour notre libération à tous, je nous entoure de couleurs chaudes et de mots qui me font du bien.  

J’aime ces pages de mon journal. J’aime dessiner mes prières, entourer mes peines de douceur en méditant sur la paix que je souhaite, écrire des poèmes qui s’adressent au plus Vaste. Prier en créant quelque chose m’aide à me concentrer, à entrer dans mon mouvement intérieur vers cet espace vaste.   

Il y a quelques semaines un jeune homme de 15 ans de l’école de mon fils s’est enlevé la vie. Quand j’ai vu la petite annonce dans le journal local, je l’ai découpée, collée dans mon journal et j’ai appliqué des couleurs autour, puis de l’eau pour adoucir, et j’ai terminé une phrase pour lui. Mon fils m’a vue et m’a demandé ce que je faisais. J’ai dit : « je lui envoie de la lumière, et puis ça me fait du bien à moi aussi ». (IMAGE 3 l'annonce a été rendue floue pour préserver l'anonymat de la personne.)

IMAGE 1 : Collage suite au décès subit d'une voisine - qui aimait beaucoup ses fleurs (la photo a été enlevée pour préserver l'anonymat). J'ai fait ce collage simple en pensant à elle, à ses enfants, à sa famille.

IMAGE 2 : Page visant à m'aider à me centrer. Techniques mixtes: fond à l'acrylique, collage d'images, finition aux crayons permanents.

IMAGE 4 : Collage fait à partir d'une phrase découpée dans un magazine, en méditant sur la phrase. Fond à l'acrylique noire.

IMAGE 5 : Dessin suite à une visualisation où une invitation à la prière est montée spontanément. Dessin avec la main non dominante d'abord - la forme de la femme agenouillée est apparue dans les lignes et je l'ai précisée avec ma main régulière. Écriture illisible autour pour "vider" le sujet difficile - message de l'exercice écrit clairement.





École le jet d'Ancre, 2014  Mentions légales        Conception : Nomadique