Quelques idées pour faire du Journal Créatif cet été
09 juil.
2015
IMAGE 1 : Collage d'images d'endroits ressourçants, formes de pas découpées et collées, écriture brève. 
IMAGE 2 : Collage incluant des dessins de mon fils, après une visite touristique. Acrylique noire ajoutée à la fin, pour unifier.
IMAGE 3 : Bref dialogue avec une rivière.
 
  • Marcher dans l'été : Recouvrez une page de votre journal d'images d'endroits de vos vacances (soit où vous êtes soit où vous voulez aller): des plages, des forêts, des villes, etc. Découpez ensuite dans une feuille blanche des traces de pas (nus pieds, sandales ou souliers...) et collez ces traces sur votre paysage de fond. Écrivez dans vos traces les éléments que vous voulez amener avec vous dans ce paysage (ex: prendre mon temps; savourer; amitié; etc).
  • Le carnet de balade : Partez en balade avec un petit carnet à croquis et un seul crayon. Observez ce que vous rencontrez sur votre chemin, écoutez, sentez - et prenez des notes dans votre carnet: des phrases entendues, des croquis, des réflexions. De retour de balade, découpez dans vos pages ce qui est le plus important et faites une page de tout ça dans votre journal.
  • Le dialogue avec un paysage : Avez-vous des questions sur votre vie, sur une décision à prendre, sur un problème? Assoyez-vous avec votre journal devant un paysage qui vous plaît ou vous fait du bien, faites-vous calme, et écrivez une conversation imaginaire avec ce paysage. S'il pouvait parler, que répondrait-il à vos questions?
  • Les phrases capturées : Dessinez sur une page blanche quelques bulles de dialogues style bande dessinée, et partez à la recherche de phrases inédites, sur la rue, sur la plage, dans un café. À votre retour, découpez-les et mettez en scène quelques personnages dans votre journal (des bonshommes allumettes c'est parfait) qui disent certaines de ces phrases. Décorez comme vous le souhaitez!
  • Le journal en famille : Que ce soit avec votre famille ou vos amis, donnez-vous le défi de revenir de votre journée avec du matériel pouvant être intégré dans un collage. Installez-vous ensuite avec vos trouvailles, faites-vous des cadeaux mutuellement, faites chacun une page ou travaillez ensemble sur des pages collectives, chacun contribuant d'une image au collage de l'autre. Amusez-vous! Vos pages vous rappelleront vos vacances.
 
Zone de calme
30 mars
2015

La recherche médicale a bien démontré l'impact du stress sur la santé générale. Des études ont aussi mis en évidence que l'expression et les techniques de détente ont un rôle important à jouer dans la gestion du stress. 

Voici Zone de calme, un exercice qui ne figure pas dans mes livres et qui j'espère vous plaira. On y voit la technique du dessin spontané, de l'espace réservé, de la porte et du dessin apaisant. 

De pri�re et de Journal Cr�atif
29 janv.
2015

Prier pour moi c’est ouvrir un espace pour faire le lien avec ce qui me dépasse, ce qui dépasse mes perceptions, ma personnalité, ma petite vie terrestre. C’est un élan vers ce qui est plus vaste que moi et vers quoi je tends pour m’aider à comprendre, à agir, à me sentir inspirée.

C’est aussi un acte d’humilité : je remercie la vie pour ce qu’elle offre si généreusement, je demande de l’aide pour  moi ou les autres, je demande à être rassurée, protégée.  Je reconnais que mon petit ego a ses limites et que c’est juste normal, et humain.

Quand il se passe quelque chose de difficile autour de moi ou plus loin, quand je sens des ondes de choc, de la peur qui se répand, de la colère – j’ouvre une page blanche et j’appelle la  douceur et la paix pour tous. Je prie pour notre libération à tous, je nous entoure de couleurs chaudes et de mots qui me font du bien.  

J’aime ces pages de mon journal. J’aime dessiner mes prières, entourer mes peines de douceur en méditant sur la paix que je souhaite, écrire des poèmes qui s’adressent au plus Vaste. Prier en créant quelque chose m’aide à me concentrer, à entrer dans mon mouvement intérieur vers cet espace vaste.   

Il y a quelques semaines un jeune homme de 15 ans de l’école de mon fils s’est enlevé la vie. Quand j’ai vu la petite annonce dans le journal local, je l’ai découpée, collée dans mon journal et j’ai appliqué des couleurs autour, puis de l’eau pour adoucir, et j’ai terminé une phrase pour lui. Mon fils m’a vue et m’a demandé ce que je faisais. J’ai dit : « je lui envoie de la lumière, et puis ça me fait du bien à moi aussi ». (IMAGE 3 l'annonce a été rendue floue pour préserver l'anonymat de la personne.)

IMAGE 1 : Collage suite au décès subit d'une voisine - qui aimait beaucoup ses fleurs (la photo a été enlevée pour préserver l'anonymat). J'ai fait ce collage simple en pensant à elle, à ses enfants, à sa famille.

IMAGE 2 : Page visant à m'aider à me centrer. Techniques mixtes: fond à l'acrylique, collage d'images, finition aux crayons permanents.

IMAGE 4 : Collage fait à partir d'une phrase découpée dans un magazine, en méditant sur la phrase. Fond à l'acrylique noire.

IMAGE 5 : Dessin suite à une visualisation où une invitation à la prière est montée spontanément. Dessin avec la main non dominante d'abord - la forme de la femme agenouillée est apparue dans les lignes et je l'ai précisée avec ma main régulière. Écriture illisible autour pour "vider" le sujet difficile - message de l'exercice écrit clairement.





École le jet d'Ancre, 2014  Mentions légales        Conception : Nomadique