P pour POÉSIE sur POST-IT
31 juil.
2017

La poésie a tout à fait sa place dans le Journal Créatif. C’est un langage riche, plein de métaphores, vivant. Cependant, plusieurs se retrouvent bloqués devant l’idée d’écrire un poème, coincés par la pensée que cela doit être un langage littéraire suivant des règles strictes. Personnellement, une chose qui m’a beaucoup aidée à réapprivoiser la poésie, c’est l’idée que je pouvais faire de tous petits poèmes. Que 3 ou 4 lignes pouvaient suffire.  Et que je pouvais faire des poèmes surréalistes, sans queue ni tête, juste pour le plaisir de faire valser les mots et les sensations.

C’est ce que je vous propose cette semaine. La poésie petit format, qui décoince, qui libère, qui anime. Utilisez un Post-it (ou tout autre papier de petit format) et allez-y spontanément, écrivez-y un mini poème. Vous pouvez aller chercher vos phrases dans votre journal ou sur des pubs, dans la rue ou sur les ondes de la radio, qu’importe. Amusez-vous à faire valser vos mots et puis collez vos post-it où vous voudrez, laissez-les dans votre journal si vos poèmes sont trop privés mais offrez-les à des étrangers en les collant dans un endroit public. Soyez poète, amusez-vous!

Anne-Marie Jobin
© 2017 École le jet d’Ancre – Projet A à Z : 26 surprises en 2017 

O pour OUVRIR sur un OPPOSÉ
24 juil.
2017

Aller chercher une énergie opposée à ce que l’on ressent peut être utile à l’occasion. Par exemple, si je me sens agitée (voir images), dans mon journal je peux tenter de trouver le calme en jouant avec l’idée que celui-ci est toujours en moi en potentiel mais que les conditions actuelles ne le favorisent pas. Il ne s’agit pas de nier ce que je ressens mais d’explorer de façon plus large ce qui se passe en moi et ainsi peut-être aller chercher ce dont j’ai besoin.

Cette semaine, via diverses techniques de Journal Créatif, je vous propose de vous Ouvrir sur un Opposé en débutant avec un ressenti désagréable...  Sur une page de droite de votre journal, commencez par faire un petit gribouillis qui exprime une émotion dite négative ou désagréable que vous ressentez ces temps-ci. Dessinez ensuite des yeux, des jambes et des bras à votre gribouillis-émotion puis donnez-lui un nom. Découpez ensuite une porte autour de votre personnage, permettant de l’Ouvrir et de voir la page d’en-dessous. À travers la porte, faites un petit gribouillis représentant une énergie opposée à la première émotion (ex : tristesse vs joie; colère vs paix; etc.). Tournez ensuite la page et développez ce gribouillis en personnage, ajoutant tête et membres ainsi que tous les détails que vous désirez. Entrez ensuite en dialogue avec ce personnage, lui demandant conseil par rapport à l’émotion de départ. Voyez où cela vous mène. Écrivez vos réflexions générales pour boucler si vous le désirez.

Anne-Marie Jobin
© 2017 École le jet d’Ancre – Projet A à Z : 26 surprises en 2017 

N POUR NEUF NUAGES
03 juil.
2017

Les Nuages flottent et passent, ou bien se chargent d’énergie qui retombe ensuite sur la terre en pluie nourricière ou parfois en tempête inondante... Le ciel derrière est un espace tranquille et immuable, qui ne bouge pas pendant que les nuages passent. Pour moi ceci est une métaphore puissante des pensées et émotions qui passent et qui parfois se chargent pour ensuite se déverser de façon parfois nourrissante, parfois destructrice. Le ciel évoque alors cette part de nous plus tranquille, un espace de présence immobile derrière toute cette action ;).

Portée par cette métaphore, j’ai conçu cet exercice : prenez une page blanche (hors journal) et tracez-y Neuf Nuages avec un marqueur noir. Déchargez ensuite sur votre page, sans tenir compte des Nuages, tout ce qui vous passe par la tête. Écrivez rapidement, défoulez-vous, sortez toutes ces pensées et émotions qui passent et parfois semblent vous envahir. Écrivez écrivez, remplissez toute la page, sans censure, rendant si nécessaire votre écriture illisible (comme dans mon exemple). Ensuite, dans votre journal, couvrez une page de bleu pâle avec des pastels secs ou de l’acrylique. Faites un beau fond uni. C’est votre ciel. Découpez ensuite vos Nuages et collez-les sur le ciel. Savourez l’effet de votre page. Respirez, souriez, contemplez le bleu du ciel et voyez que tout ça ne fait que passer.

Anne-Marie Jobin
© 2017 École le jet d’Ancre – Projet A à Z : 26 surprises en 2017 



  


École le jet d'Ancre, 2014  Mentions légales        Conception : Nomadique