TÉMOIGNAGE INSPIRANT
26 mars
2018

Je passe en ce moment plusieurs concours qui décideront de la suite de ma formation professionnelle, et le stress est mon pire ennemi! J'ai trouvé sur Youtube la vidéo d'Anne-Marie Jobin sur la "Zone de Calme", et m'en suis inspirée pour commencer mon JC perso. ça m'aide beaucoup pour passer les concours, j'entre dans la salle en laissant le stress à la porte (...)
   Pamela, France

C'est une formation d'une richesse inouïe. Une formation vraiment professionnelle, qui touche tous les aspects de l'apprentissage de cette nouvelle expérience, l'animation du journal créatif. J'ai une reconnaissance infinie envers Anne-Marie.
   Lorraine, Québec

C'est la plus belle formation à laquelle j'ai pu participer! J'ai apprécié le respect, la qualité de l'accueil, le professionnalisme, la dynamique de groupe, la variété des lectures et l'obligation de tester l'outil sur soi qui est pour moi le meilleur apprentissage...
   Bénédicte, Belgique
 
Je suis impressionnée par la qualité et la générosité de cette formation !!! Un grand merci encore aux formatrices et à toute l'équipe dans les coulisses qui rend tout cela possible.
   Claire, France
 
J'ai découvert le journal créatif il y a deux ans et cela a été une révélation et un coup de foudre, j'avais trouvé un moyen d'expression qui me correspondait. 
   Christine, France
 
CES TEMPS-CI DANS LE JOURNAL D'ANNE-MARIE
23 fév.
2018
Ces temps-ci je m’amuse à créer des pages texturées, en dehors de mon journal, puis je les coupe en carrés ou rectangles de différentes grandeurs. Ensuite, je fouille ma banque de mots découpés et en deux temps trois mouvements, je crée des petits poèmes courts qui me servent de déclencheurs pour une nouvelle page de journal.
 
Je recycle aussi de vieilles pages ou des bouts de vieilles pages qui traînent dans mon matériel à collage. Le fait d’avoir une pile de ces petits carrés texturés m’invitant à faire de la poésie est une chouette source d’inspiration!
 
Voici la démarche à laquelle je vous invite, divisée en étapes :
 
1. Prenez un papier assez épais et peignez-y des taches de couleur au hasard. Laissez sécher.
2. Découpez cette page en carrés ou rectangles.
3. Découpez des mots et créez un court poème que vous collez sur votre carton.
4. Collez ce carton dans votre journal et écrivez autour, en spirale, selon ce que le poème vous inspire.
 
Je trouve que ce genre d’exercice me procure de beaux moments de tranquillité. J’oublie le temps, je suis le fil de mes pensées, et le plus souvent l’aspect esthétique de la page me plaît, ce qui fait du bien aussi!
 
Anne-Marie Jobin
© 2018 École le jet d’Ancre – Projet Ces temps-ci
CES TEMPS-CI DANS LE JOURNAL D'ANNE-MARIE
25 janv.
2018
Cette année encore, j'ai décidé de me lancer un petit défi et de vous offrir des exercices de Journal Créatif tout au long de l'année, quoique de façon moins régulière que l'an dernier. J'ai choisi de vous offrir un regard (discret) dans mon journal, au fil de l'année, sans rien planifier d'avance. Qu'est-ce que je fais ces temps-ci dans mon journal? C'est ce que je partagerai, en en tirant un exercice à vous proposer à chaque fois. Je vous promets un minimum de 12 entrées sur l'année, i.e. un par mois. J'en afficherai davantage si la vie me le permet!
 
Alors ces temps-ci...
 
Ces temps-ci je travaille beaucoup avec les émotions difficiles. J'essaie de "rester" avec elles plutôt que de tenter de les chasser. Je trouve que le dessin et/ou la peinture sont d'excellents moyens d'aller dans le ressenti sans tenter de l'expliquer, de "rester" avec l'émotion, la découvrir, la révéler davantage. Après cette étape je passe le plus souvent en mode écriture pour l'éclairer davantage mais hier j'ai procédé autrement et c'est ce que je vous suggère:
 
1. Ouvrez votre journal sur une double page
2. Sur la page de gauche, dessinez ou peignez votre émotion sans trop réfléchir, avec des taches de couleur, des formes. RESTEZ un moment avec cette émotion qui a sa raison d'être (toutes les émotions ont leur raison d'être!)
3. Choisissiez ensuite 5 ou 6 images, sans trop réfléchir mais en ayant l'intention de trouver un éclairage nouveau sur cette émotion ou sur la situation qui génère l'émotion. 
4. Complétez avec de l'écriture (autour du collage ou sur la page suivante), faisant des liens entre les deux pages, demandant aux images leur avis sur la situation, etc. Écrivez vos conclusions (non montré ici).
 
Ce que j'observe c'est que plus je reste avec mes émotions difficiles, moins elles me font peur et plus je gagne de la force.
 
Bonnes explorations!
 
Anne-Marie Jobin
© 2018 École le jet d’Ancre – Projet Ces temps-ci
 
P.S. Je n'ai pas pu montrer la page terminée parce que c'est trop personnel (c'est le défi de mon défi!) mais je peux vous dire que j'ai écrit tout autour du collage et que la conclusion, le message final du collage, était: Reste centrée, profite de l'hiver, savoure les petites choses et reste sur ton chemin ;)


  


École le jet d'Ancre, 2014  Mentions légales        Conception : Nomadique